Historique et statut juridique

Fondée en 1989 à Bobo Dioulasso au Burkina Faso, l’Association pour la Promotion de l’Elevage au Sahel et en Savane (APESS) est aujourd’hui une organisation internationale d’éleveurs d’Afrique de l’Ouest et du Centre structurée et fonctionnant ainsi qu’il suit :

A. les instances et organes.

· Les membres individuels, issus d’exploitations familiales et provenant de villages et/ou de campements, et/ou de hameaux, voisins, qui composent l’association, sont organisés à la base en zones avec une instance, l’assemblée générale de zone ayant un organe, le bureau de zone.

· Un ensemble de zones, contenu dans une région d’un pays, constitue une fédération de zones appelée région ; l’assemblée générale de région, qui met en place le bureau de région, est composé des membres des bureaux de zones de la région.

· Les membres des bureaux de régions d’un pays se réunissent en assemblée générale et mettent en place un organe dirigeant/pays appelé Cellule Nationale de Coordination (CNC).

· Le Conseil d’administration (CA) est l’instance d’initiation et de programmation des activités de l’APESS sur la base des options et orientations issues de l’Assemblée Générale ; le CA est également un organe de contrôle, au niveau des pôles, de l’adéquation entre les activités réalisées et le budget et l’évolution concomitante de ceux-ci.

Le CA est composé d’un Président, d’un Premier Vice-président, d’un Deuxième Vice-président, d’un Secrétaire Général, de trois femmes (chacune représentant un pôle) et des Présidents des Cellules Nationales de Coordination/Pays (CNC) ; le CA est mis en place en assemblée générale de l’APESS pour un mandat renouvelable de quatre ans. Les quotas et les modalités de désignation des délégués par pays à une assemblée générale de l’APESS sont arrêtés par une directive du CA.

· L’Assemblée générale de l’APESS est l’instance suprême de délibération, d’option et d’orientation de l’association; elle se réunit une fois tous les deux ans de manière tournante entre les trois pôles régionaux qui sont:

1. le Pôle Ouest qui couvre, actuellement, la Gambie, la Guinée Bissau, la Mauritanie et le Sénégal ;

2. le Pôle Centre-Ouest, lui, comprend le Bénin, le Burkina Faso, le Mali, le Niger et le Togo;

3. le pôle Centre-Est, le Cameroun, le Nigeria, la République Centrafricaine et le Tchad.

B. la composante technique.

Pour mettre en œuvre les activités initiées et programmées par le Conseil d’Administration dans le respect des options et orientations décidées par l’Assemblée Générale, l’Association a mis en place des organes opérationnels que sont le Secrétariat Général au sommet et les Centres Régionaux de Coordination Inter-pays (CRIPA) au niveau des pôles :

· Le Secrétariat Général, basé à Ouagadougou au Burkina Faso, est chargé de la coordination de l’ensemble de l’association, de son administration, de l’organisation, de l’exécution des différentes décisions, de la promotion et du suivi des partenariats ainsi que de la représentation juridique.

· L’APESS dispose de trois (3) Centres Régionaux de Coordination Inter-pays, les CRIPA, qui assurent la coordination de la mise en œuvre des activités sur le terrain. Ils sont logés chacun dans un pôle, à savoir, à Thiès au Sénégal pour le Pôle Ouest, à Dori au Burkina Faso pour le Pôle Centre-Ouest et à Garoua au Cameroun pour le Pôle Centre-Est ; à la tête de chaque CRIPA se trouve un Coordinateur ; celui-ci assure les rôles de coordination de l’ensemble des activités au niveau du pôle, l’administration du CRIPA, les relations avec les partenaires issus du pôle et organise les activités programmées par les membres du Conseil d’Administration de son pôle.

 

Le Secrétariat Général et les CRIPA fonctionnent sous la direction du Secrétaire Général de l’APESS faisant office de Secrétaire Exécutif de l’association.

Téléchargement

Version en Français


Télécharger ici

English version


Download here

Version en Fulfulde


Télécharger ici

Echos du PRAPS

Bulletin Trimestriel d’information du Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel N° 003 Juillet-Août-Septembre 2016
Télécharger ici

Dans la presse

  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
prev
next

RFI : LE COQ CHANTE La foire du fourrage de Thiou, au Burkina Faso Par Sayouba Traoré

Diffusion : dimanche 19 avril 2015 Thiou est une cité à mi-chemin entre Ouahigouya, capitale de la région du Nord au Burkina Faso, et Koro, la première ville malienne après la ...

Lire la suite...

LESAHEL.ORG : Rencontre de haut niveau de l’Association pour la Promotion de l’élevage au Sahel et en Savane (APESS) : Pour des actions concertées en vue de booster l’élevage dans la région

2 mars 2015. Le ministre de l’Elevage, M. Mahaman El hadji Ousmane, a présidé, hier au Palais des Congrès de Niamey, la cérémonie d’ouverture des ateliers pour la capacitation et ...

Lire la suite...

Burkina Faso : COOPÉRATION TRANSFRONTALIÈRE : LE COMITÉ D’ÉDUCATION ET DE FORMATION DES POPULATIONS PASTORALES BURKINA-MALI INSTALLÉ

Coopération transfrontalière : le comité d’éducation et de formation des populations pastorales Burkina-Mali installé lundi 2 février 2015 L’association pour la promotion de l’élevage au sahel et en savane (APESS) a mis en...

Lire la suite...

Sud Quotidien : RELATIONS HEURTEES ENTRE ELEVEURS ET AGRICULTEURS

L’EDUCATION ET LA FORMATION POUR REGLER LES CONFLITS   Par Chérif FAYE | 05/12/2014 | 09H09 GMT Dans son souci de régler les conflits qui surviennent assez souvent en Afrique entre les éleveurs ...

Lire la suite...

LE SOLEIL : D’après l’Apess : Il est possible de moderniser l’élevage sans sacrifier les dimensions culturelles

SATURDAY, 06 DECEMBER 2014 15:44 par Abdou Diaw Face aux mutations qui affectent son secteur, l’Association pour la promotion de l’élevage au Sahel et en savane (Apess) s’est dotée d’une vision, ...

Lire la suite...

Sud Quotidien : L’APESS ETALE SA NOUVELLE VISION

25E ANNIVERSAIRE EN PROMOTION DE L’ELEVAGE EN AFRIQUE L’APESS ETALE SA NOUVELLE VISION Chérif FAYE | 04/12/2014 | 10H57 GMT L’association pour la promotion de l’élevage au Sahel et en savane (Apess) est à ...

Lire la suite...

10 ANS APRÈS LA DÉCLARATION DE MAPUTO: PAYSANS ET ÉLEVEURS D’AFRIQUE, DE L’ESPOIR À LA DÉSILLUSION

News image

Ceci est une lettre ouverte aux Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine, parvenue à notre rédaction par l’intermédiaire d’Oxfam. Des partenaires de l’ONG, qui ont signé la lettre, ...

Lire la suite...

MEDIATHEQUE

Nos partenaires

 

Partenaires dans le cadre du PREPP