LE SOLEIL : D’après l’Apess : Il est possible de moderniser l’élevage sans sacrifier les dimensions culturelles

SATURDAY, 06 DECEMBER 2014 15:44 par Abdou Diaw

Face aux mutations qui affectent son secteur, l’Association pour la promotion de l’élevage au Sahel et en savane (Apess) s’est dotée d’une vision, « Horizon 2022 », dont le but est de promouvoir le concept d’« élevage familial moderne de vie ». Ses membres considèrent que les systèmes d’élevage doivent évoluer sans pour autant remettre en cause les dimensions culturelles, le rapport étroit à l’espace et à l’animal, qui font la spécificité des éleveurs et pasteurs d’Afrique de l’Ouest et du Centre.

L’Apess estime, à travers sa vision, que les éleveurs sont partie intégrante de la société dans laquelle ils évoluent, donc ils ne doivent pas être en marge. Il est possible d’adapter les formes d’élevage traditionnel en réaction aux mutations de l’environnement (semi sédentarisation, sélection animale, développement des cultures fourragères, etc.) et aux défis économiques, estime l’Apess. Toutefois, l’Apess refuse de voir condamnés les éleveurs au nom d’une modernité qui placerait leurs espoirs dans des formes d’élevage intensif et capitalistique. Selon le secrétaire général de l’association, Ibrahima Aliou, « Horizon 2022 » s’appuie sur quatre axes principaux : transformer l’élevage familial, propulser une coopération au sein de la famille et de la société, plaider pour une prise en compte de l’Apess dans la définition des politiques d’élevage dans la sous-région et enfin miser sur l’alphabétisation et la formation des acteurs de l’élevage. Un document de l’Apess remis à la presse relève que les Etats ouest-africains peinent à se doter de visions régionales de filière bétail-viande et voient souvent leur approvisionnement dans un cadre strictement national. Il mentionne aussi que le secteur de l’élevage reste très largement sous-financé par les politiques agricoles, qu’elles soient nationales ou régionales.

Abdou DIAW

Source LE SOLEIL SÉNÉGAL : http://www.lesoleil.sn/index.php?option=com_content&view=article&id=43532:dapres-lapess--il-est-possible-de-moderniser-lelevage-sans-sacrifier-les-dimensions-culturelles&catid=51:economy&Itemid=63.

Téléchargement

Echos du PRAPS

Bulletin Trimestriel d’information du Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel N° 003 Juillet-Août-Septembre 2016
Télécharger ici

Dans la presse

  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
prev
next

RFI : LE COQ CHANTE La foire du fourrage de Thiou, au Burkina Faso Par Sayouba Traoré

Diffusion : dimanche 19 avril 2015 Thiou est une cité à mi-chemin entre Ouahigouya, capitale de la région du Nord au Burkina Faso, et Koro, la première ville malienne après la ...

Lire la suite...

LESAHEL.ORG : Rencontre de haut niveau de l’Association pour la Promotion de l’élevage au Sahel et en Savane (APESS) : Pour des actions concertées en vue de booster l’élevage dans la région

2 mars 2015. Le ministre de l’Elevage, M. Mahaman El hadji Ousmane, a présidé, hier au Palais des Congrès de Niamey, la cérémonie d’ouverture des ateliers pour la capacitation et ...

Lire la suite...

Burkina Faso : COOPÉRATION TRANSFRONTALIÈRE : LE COMITÉ D’ÉDUCATION ET DE FORMATION DES POPULATIONS PASTORALES BURKINA-MALI INSTALLÉ

Coopération transfrontalière : le comité d’éducation et de formation des populations pastorales Burkina-Mali installé lundi 2 février 2015 L’association pour la promotion de l’élevage au sahel et en savane (APESS) a mis en...

Lire la suite...

Sud Quotidien : RELATIONS HEURTEES ENTRE ELEVEURS ET AGRICULTEURS

L’EDUCATION ET LA FORMATION POUR REGLER LES CONFLITS   Par Chérif FAYE | 05/12/2014 | 09H09 GMT Dans son souci de régler les conflits qui surviennent assez souvent en Afrique entre les éleveurs ...

Lire la suite...

LE SOLEIL : D’après l’Apess : Il est possible de moderniser l’élevage sans sacrifier les dimensions culturelles

SATURDAY, 06 DECEMBER 2014 15:44 par Abdou Diaw Face aux mutations qui affectent son secteur, l’Association pour la promotion de l’élevage au Sahel et en savane (Apess) s’est dotée d’une vision, ...

Lire la suite...

Sud Quotidien : L’APESS ETALE SA NOUVELLE VISION

25E ANNIVERSAIRE EN PROMOTION DE L’ELEVAGE EN AFRIQUE L’APESS ETALE SA NOUVELLE VISION Chérif FAYE | 04/12/2014 | 10H57 GMT L’association pour la promotion de l’élevage au Sahel et en savane (Apess) est à ...

Lire la suite...

10 ANS APRÈS LA DÉCLARATION DE MAPUTO: PAYSANS ET ÉLEVEURS D’AFRIQUE, DE L’ESPOIR À LA DÉSILLUSION

News image

Ceci est une lettre ouverte aux Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine, parvenue à notre rédaction par l’intermédiaire d’Oxfam. Des partenaires de l’ONG, qui ont signé la lettre, ...

Lire la suite...

MEDIATHEQUE

Nos partenaires

 

Partenaires dans le cadre du PREPP