APESS relance ses Cellules Nationales de Coordination (CNC)

 



Après une riche et brillante cérémonie d’ouverture le mercredi 11 mars 2015 au Palais des Congrès de Niamey sous la présidence de Monsieur MAHAMAN EL HADJI OUSMANE, Ministre de l’Élevage du Niger, les travaux en vue de la relance des CNC de l’APESS pour les aider à mieux exercer leurs responsabilités, dans le cadre du processus de redynamisation de l’APESS entrepris en janvier 2015,  ont débuté le jeudi 12 mars 2015 dans la capitale nigérienne.

 



Les quatre premières grandes séquences de ce processus ont été :

1.    Un atelier méthodologique ayant regroupé à Niamey pendant quatre jours une quarantaine de leaders et techniciens de l’APESS venus du Burkina, du Cameroun, de la Gambie, de la Guinée Bissau, du Mali, du Niger, du Sénégal et du Tchad ;
2.    Un atelier d’expérimentation dédié à la Cellule Nationale de coordination (CNC) du Niger avec l’ensemble de ses membres ;
3.    Deux ateliers d’expérimentation concomitants dans les CNC du Burkina (à Kombissiri) et du Mali (à Sévaré) de trois jours à l’image de celle du Niger ;
4.    Un atelier de trois jours de bilan et de reprogrammation pour l’extension de l’expérience dans les autres CNC de l’APESS.



Deux pertinents justificatifs de la relance des CNC de l’APESS :

1.    Mises en place en juin 2013 à Thiès au Sénégal lors de la 22ème assemblée générale de l’APESS, les Cellules Nationales de Coordination (CNC) ont pour mission d’assurer la veille, la coordination et la représentation dans chacun des pays de l’espace APESS; au nombre d’une dizaine par pays, les membres des CNC se devraient d’être outillés afin de réussir au mieux leur mission. Cet objectif n’a pas été réalisé à la hauteur des ambitions d’alors.

2.    Depuis l’adoption de son Document d’Orientation Stratégique (DOS) par l’Assemblée Générale de 2013, l’APESS a continué à exécuter des programmes en relation avec divers partenaires avec une difficulté de mise en cohérence d’avec son DOS ; aussi en remettant les CNC au cœur de la stratégie de mise en œuvre des différents programmes, cela faciliterait cette mise en cohérence tant recherchée.

Seul un travail de fonds peut permettre d’aboutir aux différents résultats recherchés ; celui-ci vient d’être déclenché avec le coaching du sociologue français Loïc Barbedette, qui a accompagné l’APESS depuis 1991, notamment dans le cadre du suivi des Assemblées Générales et du bilan 2007 (période 1991-2010), de l’appui à l’élaboration du DOS (période 2010-2011) et puis en 2013 sur l’appui à la maîtrise de l’approche "exploitation familiale’’.

Ce processus connaitra son apothéose à la prochaine assemblée générale de l’APESS prévue pour se dérouler du 1er  au 06 juin 2015 à Bobo Dioulasso au Burkina sous le thème ‘’NOS RESPONSABILITÉS’’ ; les attentes de cette AG 2015 vis-à-vis de chaque CNC, dans le cadre de leur rapport, est de trois ordres. Les CNC doivent :

1)    Montrer qu'elles ont commencé à s'informer sur :

I.    La situation nationale de l'élevage ;

II.    L'analyse des politiques nationales relatives à l’élevage ;

III.    L'évolution du travail d'APESS dans leur pays depuis l'AG 2013

2)    En dégager des premières conclusions

3)    Annoncer leurs objectifs pour 2015/2017

Il faut noter que les travaux se sont déroulés sous la conduite d’un Comité de pilotage composé des deux  Vice-présidents de l’APESS (Amadou Hamadoun DICKO et Ousman Modi BA), du Secrétaire Général de l’APESS (Dr Ibrahima ALIOU), du Président CNC/APESS du Cameroun (Youssoufa YAYA), représentant le pôle Centre-Est, CRIPA de Garoua et de l’accompagnateur Loïc BARBEDETTE.

 

Soulignons pour terminer qu’en marge des travaux de Niamey, l’ensemble des femmes participantes a été reçu par Mme AISSATA ISSOUFOU MAHAMADOU, première dame du Niger (au centre en jaune) ; celle-ci a, à l’occasion, exprimé son plein soutien aux éleveurs de l’APESS, notamment aux femmes en promettant de s’engager résolument dans le plaidoyer-lobbying en faveur de ces dernières.

Téléchargement

Version en Français


Télécharger ici

English version


Download here

Version en Fulfulde


Télécharger ici

Echos du PRAPS

Bulletin Trimestriel d’information du Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel N° 003 Juillet-Août-Septembre 2016
Télécharger ici

Dans la presse

  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
prev
next

RFI : LE COQ CHANTE La foire du fourrage de Thiou, au Burkina Faso Par Sayouba Traoré

Diffusion : dimanche 19 avril 2015 Thiou est une cité à mi-chemin entre Ouahigouya, capitale de la région du Nord au Burkina Faso, et Koro, la première ville malienne après la ...

Lire la suite...

LESAHEL.ORG : Rencontre de haut niveau de l’Association pour la Promotion de l’élevage au Sahel et en Savane (APESS) : Pour des actions concertées en vue de booster l’élevage dans la région

2 mars 2015. Le ministre de l’Elevage, M. Mahaman El hadji Ousmane, a présidé, hier au Palais des Congrès de Niamey, la cérémonie d’ouverture des ateliers pour la capacitation et ...

Lire la suite...

Burkina Faso : COOPÉRATION TRANSFRONTALIÈRE : LE COMITÉ D’ÉDUCATION ET DE FORMATION DES POPULATIONS PASTORALES BURKINA-MALI INSTALLÉ

Coopération transfrontalière : le comité d’éducation et de formation des populations pastorales Burkina-Mali installé lundi 2 février 2015 L’association pour la promotion de l’élevage au sahel et en savane (APESS) a mis en...

Lire la suite...

Sud Quotidien : RELATIONS HEURTEES ENTRE ELEVEURS ET AGRICULTEURS

L’EDUCATION ET LA FORMATION POUR REGLER LES CONFLITS   Par Chérif FAYE | 05/12/2014 | 09H09 GMT Dans son souci de régler les conflits qui surviennent assez souvent en Afrique entre les éleveurs ...

Lire la suite...

LE SOLEIL : D’après l’Apess : Il est possible de moderniser l’élevage sans sacrifier les dimensions culturelles

SATURDAY, 06 DECEMBER 2014 15:44 par Abdou Diaw Face aux mutations qui affectent son secteur, l’Association pour la promotion de l’élevage au Sahel et en savane (Apess) s’est dotée d’une vision, ...

Lire la suite...

Sud Quotidien : L’APESS ETALE SA NOUVELLE VISION

25E ANNIVERSAIRE EN PROMOTION DE L’ELEVAGE EN AFRIQUE L’APESS ETALE SA NOUVELLE VISION Chérif FAYE | 04/12/2014 | 10H57 GMT L’association pour la promotion de l’élevage au Sahel et en savane (Apess) est à ...

Lire la suite...

10 ANS APRÈS LA DÉCLARATION DE MAPUTO: PAYSANS ET ÉLEVEURS D’AFRIQUE, DE L’ESPOIR À LA DÉSILLUSION

News image

Ceci est une lettre ouverte aux Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine, parvenue à notre rédaction par l’intermédiaire d’Oxfam. Des partenaires de l’ONG, qui ont signé la lettre, ...

Lire la suite...

MEDIATHEQUE

Nos partenaires

 

Partenaires dans le cadre du PREPP