Il y a 936 jours des leaders de l'APESS rendaient visite à leur Président Buhari

Le dimanche 09 septembre 2012, des responsables de l’APESS ont rendu visite, à Kaduna, à leur Président Muhammadu BUHARI, ancien Président de la République fédérale du Nigéria ; il s’agit de DICKO Amadou Hamadoum, Vice-président de l’APESS, de Dadel Fatimata BA, leader femme APESS de Thiès au Sénégal et du Dr Ibrahima Aliou, Secrétaire Général de l’APESS.

 

Cette visite fait suite à la rencontre de concertation tenue les 06 et 07 septembre à Abuja entre des représentants d’organisations professionnelles et paysannes et la CEDEAO, à l’initiative de cette dernière.

L’entretien entre les responsables de l’APESS et leur Président a tourné autour des activités de l’Association et des résultats et retombées du processus de réflexion que l’APESS a mené courant 2011 ; à la suite de l’élaboration du DOS, de l’écriture du Plan d’action quinquennal et de la tenue d’une table ronde des partenaires de l’APESS en janvier 2012 à Ouagadougou, de nombreuses, intéressantes et pertinentes perspectives se sont ouvertes à l’Association et sont même à portée de main aujourd’hui; certaines sont en phase de concrétisation au bonheur de l’ensemble des membres : bientôt des signatures de conventions de financement auront lieu pour la mise en œuvre du programme de l’APESS, le PREFAM/AOC qui signifie : Programme Elevage Familial Moderne de Vie en Afrique de l’Ouest et du Centre.

Le Président BUHARI s’est réjoui des résultats atteints par son association ; il a prodigué ses encouragements à ses collègues leaders de l’APESS, dont il est solidaire, a-t-il dit, pour l’établissement d’un leadership performant au profit de l’ensemble des membres ; il a enfin adressé ses félicitations au Dr Ibrahima Aliou, Secrétaire Général de l’APESS, pour sa brillante et fructueuse conduite de "la maison APESS" ; il lui a demandé de partager ces félicitations avec l’ensemble de ses collaborateurs du Secrétariat Général et des Centres régionaux de l’APESS de Dori au Burkina, de Garoua au Cameroun et de Thiès au Sénégal.

Le tout dernier mot du Président de l’APESS à l’endroit des responsables qui lui ont rendu visite  a été une information sur sa volonté d’entreprendre très bientôt des démarches en vue de l’établissement d’un partenariat fécond entre son association et certains Etats du Nigéria préoccupés par la question de l’élevage.

Notons qu’une série de documents, notamment le DOS et le Plan d’action stratégique 2012-2017 ont été remis au Président par la délégation.


Téléchargement

Version en Français


Télécharger ici

English version


Download here

Version en Fulfulde


Télécharger ici

Echos du PRAPS

Bulletin Trimestriel d’information du Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel N° 003 Juillet-Août-Septembre 2016
Télécharger ici

Dans la presse

  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
prev
next

RFI : LE COQ CHANTE La foire du fourrage de Thiou, au Burkina Faso Par Sayouba Traoré

Diffusion : dimanche 19 avril 2015 Thiou est une cité à mi-chemin entre Ouahigouya, capitale de la région du Nord au Burkina Faso, et Koro, la première ville malienne après la ...

Lire la suite...

LESAHEL.ORG : Rencontre de haut niveau de l’Association pour la Promotion de l’élevage au Sahel et en Savane (APESS) : Pour des actions concertées en vue de booster l’élevage dans la région

2 mars 2015. Le ministre de l’Elevage, M. Mahaman El hadji Ousmane, a présidé, hier au Palais des Congrès de Niamey, la cérémonie d’ouverture des ateliers pour la capacitation et ...

Lire la suite...

Burkina Faso : COOPÉRATION TRANSFRONTALIÈRE : LE COMITÉ D’ÉDUCATION ET DE FORMATION DES POPULATIONS PASTORALES BURKINA-MALI INSTALLÉ

Coopération transfrontalière : le comité d’éducation et de formation des populations pastorales Burkina-Mali installé lundi 2 février 2015 L’association pour la promotion de l’élevage au sahel et en savane (APESS) a mis en...

Lire la suite...

Sud Quotidien : RELATIONS HEURTEES ENTRE ELEVEURS ET AGRICULTEURS

L’EDUCATION ET LA FORMATION POUR REGLER LES CONFLITS   Par Chérif FAYE | 05/12/2014 | 09H09 GMT Dans son souci de régler les conflits qui surviennent assez souvent en Afrique entre les éleveurs ...

Lire la suite...

LE SOLEIL : D’après l’Apess : Il est possible de moderniser l’élevage sans sacrifier les dimensions culturelles

SATURDAY, 06 DECEMBER 2014 15:44 par Abdou Diaw Face aux mutations qui affectent son secteur, l’Association pour la promotion de l’élevage au Sahel et en savane (Apess) s’est dotée d’une vision, ...

Lire la suite...

Sud Quotidien : L’APESS ETALE SA NOUVELLE VISION

25E ANNIVERSAIRE EN PROMOTION DE L’ELEVAGE EN AFRIQUE L’APESS ETALE SA NOUVELLE VISION Chérif FAYE | 04/12/2014 | 10H57 GMT L’association pour la promotion de l’élevage au Sahel et en savane (Apess) est à ...

Lire la suite...

10 ANS APRÈS LA DÉCLARATION DE MAPUTO: PAYSANS ET ÉLEVEURS D’AFRIQUE, DE L’ESPOIR À LA DÉSILLUSION

News image

Ceci est une lettre ouverte aux Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine, parvenue à notre rédaction par l’intermédiaire d’Oxfam. Des partenaires de l’ONG, qui ont signé la lettre, ...

Lire la suite...

MEDIATHEQUE

Nos partenaires

 

Partenaires dans le cadre du PREPP