PREPP : le cinquième comité transfrontalier installé à Kayes.

Un comité transfrontalier d’éducation et de formation a été installé le jeudi 23 juillet 2015 à Kayes au Mali ; celui-ci entre dans le cadre de la mise en œuvre de l’axe 2 du PREPP, à savoir, la coopération transfrontalière. L’atelier qui a permit la mise en place de ce Comité s’est déroulé les 21, 22 et 23 juillet 2015 dans la salle de délibération du Conseil du Cercle de Kayes ; il a regroupé une délégation de la République Islamique de la Mauritanie conduite par Monsieur Ahmed Aliou BA Hakem de la Moughataa de Tintane et une délégation de la République du Mali conduite par Monsieur Aliou GUINDO Préfet du Cercle de Yélimané.

Aujourd’hui le dispositif de promotion de l’éducation / formations des populations pastorales dans les cinq (5) zones transfrontalières couvertes par le PREPP est au complet :

 

Zone transfrontalière

Date d’installation

Lieu d’installation

1

Bénin-Burkina-Togo

02 avril 2014

Matéri (Bénin)

2

Bénin-Niger

26 septembre 2014

Niamey (Niger)

3

Niger-Tchad

15 novembre 2014

Bol (Tchad)

4

Burkina-Mali

30 janvier 2015

Dédougou (Burkina)

5

Mali-Mauritanie

23 juillet 2015

Kayes (Mali)

La méthodologie utilisée par Monsieur Albert OUOBA, Responsable à la Décentralisation et à la Gouvernance locale du PREPP,  a été la même partout : un atelier au cours duquel la situation spécifique des populations pastorales en matière d’éducation / formation est examinée, la genèse du Programme est faite, l’état d’avancement du Programme est fait et les justificatifs de l’axe du Programme portant sur la Coopération transfrontalière par le mécanisme de Comités transfrontaliers paritaires sont donnés.

 

Les travaux de l’atelier du PREPP à Kayes on été coprésidés par  Monsieur Ahmed Aliou BA Hakem de la Moughataa de Tintane et par Monsieur Aliou GINDO Préfet du Cercle de Yélimané.

De gauche à droite : Hamady KANE du GNAP, Ahmed Aliou BA (Hakem - Mauritanie), Aliou GUINDO (Préfet - Mali), Albert OUOBA de l’APESS et Ibrahim SANKAEE de Delta Survie.

Le projet de convention cadre qui a été examiné et amendé au cours de travaux en commissions/pays puis a été consolidé et adopté en plénière avant d’être signé solennellement par les premiers responsables des entités territoriales impliquées.

En son article 2, le Comité Transfrontalier d’Education Formation et du Développement des Populations Pastorales/Mali-Mauritanie (CTEFDPP / MM) mis en place a pour mission de:

  1. promouvoir l’éducation et la formation des populations pastorales en vue de renforcer leur intégration sociale, économique et culturelle tant dans le pays de départ que celui  d’accueil.
  2. servir de cadre de concertation et d’échanges entre l’ensemble des acteurs et bénéficiaires de l’éducation / la formation des populations pastorales ;
  3. assurer la diffusion des informations relatives à l’éducation / la  formation des populations pastorales ;
  4. identifier, planifier et mettre en œuvre les actions innovantes et adaptées d’éducation / formation des populations pastorales en collaboration avec les autres acteurs ;
  5. participer à la prévention et/ou à la gestion des conflits entre les acteurs du monde rural dans la zone transfrontalière ;
  6. mobiliser des ressources additionnelles pour renforcer  le développement de l’éleveur (Santé humaine et animale, hydraulique pastorale, parc de vaccination éducation, sécurité des biens et des  personnes et sécurité alimentaire) ;
  7. suivre et évaluer ses actions et capitaliser les résultats.

Les Communes signataires de la convention sont :

 

Les Communes membres de la Mauritanie

Les Communes membres du Mali

Aïn-Farba

Diafounou-Gori

Awoynatt

Guidimé

Devaa

Kirané-Kaniaga

Hassi-Abdallah

Konsiga

Lahreyjatt

Kremis

Touil

 

 

Pour terminer, signalons que le CTEFDPP / MM a élu son Président en la personne de Monsieur Bandiougou Dembélé, Maire de la Commune de Kremis au Mali ; il comme Vice-président Monsieur Bilali Ould Slame, Maire de la Commune de Touil en Mauritanie.

Par Hamidou TIEMOGO.

 

Téléchargement

Echos du PRAPS

Bulletin Trimestriel d’information du Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel N° 003 Juillet-Août-Septembre 2016
Télécharger ici

Dans la presse

  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
prev
next

RFI : LE COQ CHANTE La foire du fourrage de Thiou, au Burkina Faso Par Sayouba Traoré

Diffusion : dimanche 19 avril 2015 Thiou est une cité à mi-chemin entre Ouahigouya, capitale de la région du Nord au Burkina Faso, et Koro, la première ville malienne après la ...

Lire la suite...

LESAHEL.ORG : Rencontre de haut niveau de l’Association pour la Promotion de l’élevage au Sahel et en Savane (APESS) : Pour des actions concertées en vue de booster l’élevage dans la région

2 mars 2015. Le ministre de l’Elevage, M. Mahaman El hadji Ousmane, a présidé, hier au Palais des Congrès de Niamey, la cérémonie d’ouverture des ateliers pour la capacitation et ...

Lire la suite...

Burkina Faso : COOPÉRATION TRANSFRONTALIÈRE : LE COMITÉ D’ÉDUCATION ET DE FORMATION DES POPULATIONS PASTORALES BURKINA-MALI INSTALLÉ

Coopération transfrontalière : le comité d’éducation et de formation des populations pastorales Burkina-Mali installé lundi 2 février 2015 L’association pour la promotion de l’élevage au sahel et en savane (APESS) a mis en...

Lire la suite...

Sud Quotidien : RELATIONS HEURTEES ENTRE ELEVEURS ET AGRICULTEURS

L’EDUCATION ET LA FORMATION POUR REGLER LES CONFLITS   Par Chérif FAYE | 05/12/2014 | 09H09 GMT Dans son souci de régler les conflits qui surviennent assez souvent en Afrique entre les éleveurs ...

Lire la suite...

LE SOLEIL : D’après l’Apess : Il est possible de moderniser l’élevage sans sacrifier les dimensions culturelles

SATURDAY, 06 DECEMBER 2014 15:44 par Abdou Diaw Face aux mutations qui affectent son secteur, l’Association pour la promotion de l’élevage au Sahel et en savane (Apess) s’est dotée d’une vision, ...

Lire la suite...

Sud Quotidien : L’APESS ETALE SA NOUVELLE VISION

25E ANNIVERSAIRE EN PROMOTION DE L’ELEVAGE EN AFRIQUE L’APESS ETALE SA NOUVELLE VISION Chérif FAYE | 04/12/2014 | 10H57 GMT L’association pour la promotion de l’élevage au Sahel et en savane (Apess) est à ...

Lire la suite...

10 ANS APRÈS LA DÉCLARATION DE MAPUTO: PAYSANS ET ÉLEVEURS D’AFRIQUE, DE L’ESPOIR À LA DÉSILLUSION

News image

Ceci est une lettre ouverte aux Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine, parvenue à notre rédaction par l’intermédiaire d’Oxfam. Des partenaires de l’ONG, qui ont signé la lettre, ...

Lire la suite...

MEDIATHEQUE

Nos partenaires

 

Partenaires dans le cadre du PREPP