Une bourse du foin à Guassel au Niger.

Tous les dimanches, en sortant par le Sud de Niamey pour aller à Say, on tombe sur un marché très animé après 30 Km environ ; c’est le marché de Guassel dans la Commune rurale de Youri. En cette période, c’est le foin sous toutes ses formes qui est dominant.

 

De plus en plus et dans toutes les contrées rurales le foin tend à devenir de l’or tant la demande ne cesse de croître ;  et dès la fin de la saison pluvieuse, c’est la ruée vers l’or vert ou déjà jauni. Il faut alors protéger ce dont on dispose ou vite s’approvisionner si on n’en a pas. Le marché de Guassel voit chaque dimanche des charrettes surchargées de foin déboucher de partout ; ce sont des paysans qui ont compris qui ce produit naturel est devenu une source supplémentaire de revenus pour eux.

 

Les acheteurs sont nombreux et divers : des éleveurs producteurs de lait aux éleveurs aux éleveurs pratiquant l’embouche en passant par ceux qui sont appelés « nouveaux acteurs » c’est à dire de nouveaux riches citadins se voulant « apprentis fermiers » autour des villes (les péri-urbains). Les offres sont diverses tant en quantité qu’en nature : charretées ou bottes (de toutes tailles), tiges de mil ou de sorgho, feuilles de haricots ou d’arachides, herbes fourragères ou simples, tout vert ou déjà sec ! Les coûts sont divers en conséquence.

 

Dans de nombreux marchés ruraux sahéliens le foin est devenu une marchandise ordinaire ; son prix fluctue fortement en fonction des périodes de l’année : une botte vendue à 100 francs CFA en novembre pourrait coûter jusqu’à 500 francs CFA en mai.

 

Il faudra que les autorités spécialisées jettent un regard critique sur cette pratique grandissante afin d’en saisir tous les intérêts présents et tous les dangers éventuels ; nos États pourraient même faire faire des études solides sur la problématique car ç’en-est devenu une.

Vécu à Guassel au Niger, le dimanche 29 novembre 2015.

Par Hamidou TIEMOGO

Téléchargement

Version en Français


Télécharger ici

English version


Download here

Version en Fulfulde


Télécharger ici

Echos du PRAPS

Bulletin Trimestriel d’information du Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel N° 003 Juillet-Août-Septembre 2016
Télécharger ici

Dans la presse

  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
prev
next

RFI : LE COQ CHANTE La foire du fourrage de Thiou, au Burkina Faso Par Sayouba Traoré

Diffusion : dimanche 19 avril 2015 Thiou est une cité à mi-chemin entre Ouahigouya, capitale de la région du Nord au Burkina Faso, et Koro, la première ville malienne après la ...

Lire la suite...

LESAHEL.ORG : Rencontre de haut niveau de l’Association pour la Promotion de l’élevage au Sahel et en Savane (APESS) : Pour des actions concertées en vue de booster l’élevage dans la région

2 mars 2015. Le ministre de l’Elevage, M. Mahaman El hadji Ousmane, a présidé, hier au Palais des Congrès de Niamey, la cérémonie d’ouverture des ateliers pour la capacitation et ...

Lire la suite...

Burkina Faso : COOPÉRATION TRANSFRONTALIÈRE : LE COMITÉ D’ÉDUCATION ET DE FORMATION DES POPULATIONS PASTORALES BURKINA-MALI INSTALLÉ

Coopération transfrontalière : le comité d’éducation et de formation des populations pastorales Burkina-Mali installé lundi 2 février 2015 L’association pour la promotion de l’élevage au sahel et en savane (APESS) a mis en...

Lire la suite...

Sud Quotidien : RELATIONS HEURTEES ENTRE ELEVEURS ET AGRICULTEURS

L’EDUCATION ET LA FORMATION POUR REGLER LES CONFLITS   Par Chérif FAYE | 05/12/2014 | 09H09 GMT Dans son souci de régler les conflits qui surviennent assez souvent en Afrique entre les éleveurs ...

Lire la suite...

LE SOLEIL : D’après l’Apess : Il est possible de moderniser l’élevage sans sacrifier les dimensions culturelles

SATURDAY, 06 DECEMBER 2014 15:44 par Abdou Diaw Face aux mutations qui affectent son secteur, l’Association pour la promotion de l’élevage au Sahel et en savane (Apess) s’est dotée d’une vision, ...

Lire la suite...

Sud Quotidien : L’APESS ETALE SA NOUVELLE VISION

25E ANNIVERSAIRE EN PROMOTION DE L’ELEVAGE EN AFRIQUE L’APESS ETALE SA NOUVELLE VISION Chérif FAYE | 04/12/2014 | 10H57 GMT L’association pour la promotion de l’élevage au Sahel et en savane (Apess) est à ...

Lire la suite...

10 ANS APRÈS LA DÉCLARATION DE MAPUTO: PAYSANS ET ÉLEVEURS D’AFRIQUE, DE L’ESPOIR À LA DÉSILLUSION

News image

Ceci est une lettre ouverte aux Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine, parvenue à notre rédaction par l’intermédiaire d’Oxfam. Des partenaires de l’ONG, qui ont signé la lettre, ...

Lire la suite...

MEDIATHEQUE

Nos partenaires

 

Partenaires dans le cadre du PREPP