APESS met en place à Ouagadougou des espaces nationaux de concertation des femmes APESS du Burkina, Mali, Niger

Le temps passe assez vite. APESS a déjà 30 ans mais jamais, de mémoire d’homme, l’association, ne s’était consacrée avec tant de zèle, d’ardeur, et avec passion dans une démarche rare visant à réunir exclusivement les femmes agro-éleveurs par-delà les frontières pour la mise en place des espaces nationaux de concertation des femmes APESS. C’est ainsi que le Centre APESS du CRIPA de Dori, a eu l’honneur de recevoir du 16 au 18 juillet 2019 à Ouagadougou des femmes d’action en provenance du Mali, du Niger et du Burkina Faso dans le cadre du Programme 3 Frontières.

Ont également été invitées pour cet atelier des représentants des Ministères de la Femme, et celui des Ressources Animales du Burkina Faso ainsi que les représentants d’organisations telles que RBM, ROPPA, Oxfam, GRET, etc, de même que l’administration des Cellules nationales de coordination APESS de ces trois pays afin de pouvoir bien comprendre leurs préoccupations et accompagner la mise en œuvre des initiatives de ces femmes.

Cette rencontre est le résultat d’un long processus entamé voici de nombreuses années sous la responsabilité de Madame Hindatou Amadou, chargée du Plaidoyer/Lobbying & Genre au Secrétariat Général de l’APESS. C’est connu. « Depuis sa création, l’APESS a toujours développé des modules de formations spécifiques pour les femmes et ces dernières ont toujours participé à l’assemblée générale de l’association.

Cette participation aux instances de l’association a été renforcée lors d’une réunion du conseil d’administration de l’APESS en 2009 par l’adoption d’un quota de 30% réservé aux femmes. Les femmes ont également bénéficié de programmes spécifiques (mini laiteries, fabrication du savon, embouche, AVEC) afin de renforcer leur implication dans le fonctionnement de l’association. Pour soutenir cet élan, la dernière Assemblée Générale de l’APESS tenue à Yaoundé en Octobre 2017 a ajouté une délibération sur la création d’un espace de concertation des femmes dans ses textes fondamentaux et le bilan de cette AG a défini de nouveaux chantiers thématiques prioritaires dont l’espace des femmes.

L’Espace des Femmes de l’APESS est un cadre de concertation qui permet aux femmes membres de l’APESS de réfléchir sur leur situation ainsi que leur responsabilité dans les Exploitations familiales, l’Association, la communauté, etc. L’assemblée de Yaoundé a en effet recommandé de multiplier « les espaces de réflexion et de concertation entre femmes pour qu’elles échangent des idées et s’encouragent dans leurs initiatives propres en faveur de l’implication des jeunes dans leur société et dans la transformation de l’élevage ».

Sur les trois jours de l’atelier, les cinquantaines de participantes de divers horizons ont dans un premier temps fait le point sur les éclairages nécessaires quant à la mission et les objectifs de l’espace de concertation des femmes APESS. Puis dans un deuxième temps débattu entre elles sur les règles de fonctionnement interne et externe de l’espace de concertation. Avant d’installer dans un troisième temps suite à leurs travaux de groupe, leurs membres qui vont s’occuper des organes de gestion des espaces du Mali, du Niger et du Burkina Faso. Et enfin dans un quatrième temps, suivant les enjeux les plus pressants et actuels, elles ont élaboré ensemble leur plan d’action représentant la feuille de route qui favorisera la mobilisation de tous vers l’atteinte de buts communs et de la vision partagée.

Lors de l’atelier, un petit comité d’élection avait été mis en place composé des représentants des ministères burkinabè MRAH & MASPG, de la représente du RBM et des responsable des CNC Niger et Mali. A l’issue de cela,  trois bureaux de gestion des espaces de concertation des trois pays avaient été élues à l’unanimité et composés de :

Composition bureau ENC Burkina :
• Présidente : DIALLO Kadidjatou
• Secrétaire : HABSATOU Moussa
• Trésorière : BOKOUM Aissata
• Chargée de la formation et de l’information : DIALLO Aissata
• Chargée de la promotion économique sociale et culturelle :DICKO Haoua

Composition du bureau ENC du Niger
• Présidente : FATI Amadou
• Secrétaire : HADJA Hadiza Soumane
• Trésorière : LEILA Mamoudou
• Chargée de la formation et de l’information : BIBA Bangna
• Chargée de la promotion économique sociale et culturelle : DIALLO Aissa Manga

Composition du bureau ENC du Mali
• Présidente : BARRY Fatoumatou
• Secrétaire : Oumou SANGARE
• Trésorière : DIALLO Fatoumata
• Chargée de la formation et de l’information : OUELEGUEM Fatoumata
• Chargée de la promotion économique sociale et culturelle : Mamou CAMARA

Lors de la phase de la clôture, tout en rassurant les participantes que l’Association a pris bonne note des préoccupations soulevées et qu’elle fera de son mieux pour apporter tout son soutien aux initiatives prises, le Secrétaire général, Dr Ibrahima Aliou, a tiré les rideaux de l’atelier. C’est ainsi que les femmes et les organisateurs sont répartis sur une note de satisfaction générale, espérant également que les femmes APESS des CRIPA Garoua et Thiès leur emboîteront très prochainement le pas.

Dian Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2019: APESS | Awesome Theme by: D5 Creation | Powered by: WordPress