Des leaders de l’APESS et de la PASMEP mieux outillés en plaidoyer afin que les politiques, lois et règlements prennent en compte leurs besoins

Les 26 et 27 juillet 2017, il s’est tenu à l’hôtel Bangrin de Ouagadougou, un atelier de formation en plaidoyer, leadership et négociation au profit des leaders de l’APESS et de la PASMEP ((Plate-forme d’Actions à la Sécurisation des Ménages Pastoraux). Cet atelier rentre dans le cadre des actions de formations menées par l’Organisation Néerlandaise de Développement (SNV) à travers son projet de Plaidoyer/Lobbying « Voice for Change » (V4C) « Voix pour le changement » en partenariat avec la Cellule Nationale de Coordination APESS Burkina Faso et la PASMEP.

Cette formation a regroupé des leaders éleveurs de l’APESS dont le 1er Vice-Président de l’APESS, le Président de la Cellule Nationale de Coordination APESS Burkina et l’ensemble des membres de la CNC venant de différentes régions du pays des hommes intègres y compris les membres du Conseil d’administration de la Plate-forme PASMEP. L’atelier de formation a été animé par M. Régis Antoine Kalmongo, Expert thématique résilience pastorale à la SNV et Mme Léonie Kaboré Traoré, Coach, DG de l’institut africain de coaching et de branding.

 

L’objectif de la formation était de renforcer les connaissances pratiques des participants sur les stratégies et les techniques de plaidoyer notamment sur les concepts de base, les méthodes et les outils de plaidoyer mais également sur les principes de base de la négociation en les rapportant aux cas des ressources pastorales notamment des puits pastoraux publics, forages, cours d’eau, etc. Les participants avaient également reçu des exercices de leadership situationnel avec un bandeau mis sur leurs yeux, divers autres exercices avec l’outil d’évaluation de la personnalité DISC (Dominant, Influent, Stable ou Consciencieux).

Avant de se dire au revoir après deux jours de travail intensif et de séances pratiques, les participants avaient abordé le sujet sur comment bien préparer une négociation avec les phases de définition des objectifs en passant par l’étude de la partie adverse, l’examen du contexte, l’élaboration d’une stratégie jusqu’à la définition des tactiques et déroulement de la négociation (qu’elle soit locale, régionale, continentale, mondiale…), formelle ou informelle…

 

Le projet « Voice for Change  » (V4C) « Voix pour le changement » est un plaidoyer mis en œuvre pour « promouvoir l’adoption et l’application effective de politiques et lois au niveau local et national prenant en compte les besoins des pasteurs et des agro-pasteurs dans le contexte de la décentralisation et du changement climatique au Burkina Faso ».

 

Dian Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2017: APESS Afrique | Awesome Theme by: D5 Creation | Powered by: WordPress