En gestation, un accord bilatéral sur la gestion de la transhumance entre la région de Diffa (Niger) et la région du Lac (Tchad)

L’APESS et le PRAPS/CILSS ont organisé un forum les 5, 6 et 7 juillet 2021 à Niamey au Niger à l’effet de démarrer un processus de mise en place d’un accord bilatéral sur la gestion de la transhumance entre la région de Diffa (Niger) et la région du Lac (Tchad).

Ce forum a regroupé divers acteurs dont des autorités administratives, des notabilités coutumières, des représentants d’organisations régionales et nationales d’éleveurs, des délégués de services techniques déconcentrés, des responsables de Projets et Programmes, de Leaders communautaires, etc.

Ce forum qui s’est tenu dans l’Hôtel Gaweye avait pour objectifs spécifiques de :

  • Présenter la situation de la transhumance dans les deux régions ;
  • Identifier les contraintes majeures à l’exercice de la transhumance dans lesdites régions frontalières et identifier les défis et les opportunités ;
  • Identifier les acteurs majeurs à intégrer dans le cadre de concertation et ce, en fonction des problématiques retenues ;
  • Faire une analyse des parties prenantes et établir leurs rôles et responsabilités au niveau du cadre de concertation ;
  • Élaborer une feuille de route consensuelle pour les prochaines actions à entreprendre.

La rencontre de Niamey entrait dans le cadre des activités du Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS) que le CILSS appui et coordonne avec le souhait de faciliter et dynamiser la concertation interpays sur des axes de transhumance ciblés pour d’une part, faciliter la mobilité, gérer durablement les ressources communes et d’autre part, réduire les conflits d’accès à ces ressources. L’animation et la redynamisation de ces cadres de concertation transfrontaliers ont été confiées au Consortium de réseaux d’éleveurs à savoir APESS-RBM. Chaque OSC membre du Consortium a eu la responsabilité de conduire le processus au niveau d’un corridor. Pour l’APESS il s’est agi du corridor Niger-Nigéria-Tchad-Cameroun.

La facilitation des travaux du forum a été assuré de bout en bout par le Docteur Hamadé KAGONE, un spécialiste des questions agropastorales de renom en Afrique de l’Ouest.

Les cérémonies officielles d’ouverture et de clôture ont connu la participation de nombreuses personnalités au nombre desquelles l’on peut citer :

  • Monsieur Abdoulkarim Tidjani Idrissa Ministre de l’Élevage, Porte-parole du Gouvernement du Niger,
  • Monsieur Oudou Ambouka, Gouverneur de la région de Niamey,
  • Monsieur Mahamat Fadoul Makaye, Gouverneur de la région du Lac / Tchad,
  • Docteur Edvige YARO BOTONI, Coordinatrice régionale du PRAPS,

Amirou Amadou Hamadoum DICKO, Président de l’APESS.

Les différents intervenants lors des cérémonies ont tous salué l’évènement et ont promis de s’investir au maximum pour l’atteinte des résultats escomptés.

Le relevé des conclusions du Forum de Niamey en intégralité :

Releve-des-conclusions-recommandations-01

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2021: APESS | Awesome Theme by: D5 Creation | Powered by: WordPress