UE / APESS / GRET

Intitulé de l’action:

Renforcement de la structuration des organisations d’éleveurs et de leur mise en réseau pour influencer l’élaboration et la mise en œuvre des politiques de l’élevage et de sécurité alimentaire dans le Sahel

Lot spécifique

Lot 1

Lieux de l’action

Sénégal, Mali, Burkina Faso

Pays « Focal point »

Burkina Faso

Durée totale de l’action (mois)

48 mois

Contribution UE (en EUR)

1 400 000

Objectifs de l’action

Objectif global : Renforcer la participation des organisations d’éleveurs et d’agro-éleveurs à la définition des politiques de l’élevage et de sécurité alimentaire.
Objectifs spécifiques : Appuyer la structuration et la mise en réseau d’organisations d’éleveurs de 3 pays ouest africains et la structuration de l’association APESS via des dispositifs de formation, d’expérimentation et de capitalisation pour alimenter les politiques nationales et régionales d’élevage.

Principales activités

Axe 1 : Renforcement du réseau APESS aux différents niveaux : appui à la constitution de bureaux locaux et régionaux, formation de leaders, observatoire des exploitations familiales, capitalisation participative d’initiatives porteuses, échanges entre les organisations d’éleveurs des différentes régions. Axe 2 : Mise en place de plateformes d’innovations territoriales autour de la fourniture de services individuels et collectifs (chaînes de valeur et gestion des ressources naturelles). Axe 3 : Concertation et dialogue avec les autres réseaux d’éleveurs et les décideurs (Etat et collectivités locales) sur les politiques nationales de l’élevage et de sécurité alimentaire.

Groupe (s) cible (s)

Les organisations d’éleveurs et d’agro-éleveurs familiaux au Sénégal, Mali et Burkina Faso et l’association APESS.

Bénéficiaires finaux

Les familles d’éleveurs et d’agro-éleveurs d’Afrique de l’Ouest.

Résultats escomptés

R1 : Les membres de l’APESS sont structurés en réseau aux différents niveaux (local, régional, national, sous-régional) grâce à la création d’organisations d’éleveurs ; la circulation de l’information entre ces différents niveaux est effective. R2 : Des innovations sont développées au niveau des filières et des territoires pour améliorer durablement la sécurité alimentaire des éleveurs et agro-éleveurs grâce à une intensification durable des systèmes d’élevage, un accès amélioré au marché et une meilleure répartition de la valeur ajoutée au profit des éleveurs. R3 : Des positions communes sont définies pour influencer et orienter les politiques de l’élevage au niveau local, national et régional en faveur de la modernisation des exploitations familiales ; les éleveurs sont davantage présents au sein des instances de décision (élection au sein des collectivités locales et participation aux cadres de négociation nationaux et régional).

© 2017: APESS Afrique | Awesome Theme by: D5 Creation | Powered by: WordPress