Hommage rendu à Mary Luce FIAUX NIADA

Le vendredi 23 juin 2017 à Fada N’Gourma, chef-lieu de la région de l’Est du Burkina Faso, les acteurs majeurs du PREPP ont rendu un vibrant hommage à Mary Luce FIAUX NIADA, Conseillère régionale Education-Formation de la Coopération suisse en fin de mission. C’était au cours d’un Diner-gala organisé à cet effet dans l’Auberge du 11 décembre de Fada.

Il faut souligner que les hommages à Mary Luce ont commencé à être rendu dans la matinée au cours de la cérémonie de lancement du PREPP phase 2.

L’hommage à Mary Luce a été rendu par des mots, par des gestes et par de la musique.

Des mots :

Au commencement furent des bénédictions, celles faites par le Vice-président de l’APESS, Amadou Hamadoum DICKO qui, après avoir au nom de tous les bénéficiaires du PREPP exprimé sa profonde gratitude à la Conseillère sortante, a béni Mary Luce et toute sa famille avant de lui souhaiter une suite de parcours toujours plus brillante. Un tableau support d’un texte d’hommage a été remis à Mary Luce par monsieur DICKO ; le contenu élogieux, pathétique et poétique du texte a été livré aux participants de la cérémonie d’ouverture dans une lecture faite à deux  par Mairama Haman Bello de l’APESS et Aminata Diallo Boly de Andal & Pinal.

 

 

Ensuite c’est le Secrétaire Général de l’APESS qui, au nom de tous les acteurs majeurs du programme, s’est adressé à Mary Luce ; un extrait :

«  Chers co-acteurs du PREPP, je voudrais vous demander de dire sincèrement si, à votre avis :

  • le PREPP aurait-il pu se concrétiser sans l’accompagnement de Mary-Luce ?
  • le PREPP aurait-il tant réussi sans le coaching de Mary-Luce ?
  • le PREPP aurait-il pu se poursuivre sans l’accompagnement de Mary-Luce ?

Certes tout est volonté de Dieu, qui choisit par qui passe cette volonté sur terre ici.

Alors, alors rendons grâce à Dieu et, et alors rendons hommage à Mary-Luce FIAUX NIADA !

Aussi au nom de l’APESS, au nom de tous les acteurs du PREPP, au nom de tous les bénéficiaires du PREPP, Mary Luce, nous vous rendons honneur ; vous le méritez pleinement :

  • Par votre attention inflexible,
  • Par votre vigilance souvent très prenante,
  • Par votre marquage constamment séré (où est Monsieur BARRY pour témoigner ?),
  • Par votre convivialité toujours impressionnante,
  • Par votre bonne humeur plus que contagieuse,
  • Par vos rires amusants, vos sourires indéchiffrables, votre visage interrogateur quand il est figé,
  • Par votre entièreté si nette,

Mary-Luce vous aurez marqué à jamais ; vous aurez marqué positivement et durablement.

Alors qu’Allah Le tout miséricordieux vous le rende au centuple ! »

Au nom du gouvernement du Burkina Faso, Monsieur MICHARA Mahamad, Secrétaire Général de la région de l’Est, a lui également rendu hommage à Mary Luce ; un extrait : « A Madame Mary-Luce, au nom de Monsieur le Gouverneur de la région de l’EST du Burkina Faso, je m’associe pleinement à l’hommage mérité qui vous a été ici rendu ; Merci Madame, bonne fin de mission et surtout bonne suite de mission ». Il a même suggéré qu’une procédure de décoration par le gouvernement du Burkina Faso de la Conseillère sortante soit engagée avec une promesse de soutien de sa part.

A la cérémonie de lancement tout comme au Diner-gala, chaque acteur a tenu à saluer Mary Luce, à poser avec elle et à lui adresser de gentils mots, expression de gratitude, d’admiration, d’amertume de séparation et aussi de souhaits d’un bon vent continu pour elle. A chacun, Mary Luce FIAUX NIADA a répondu par des mots d’encouragements, d’invitation à mieux faire et d’expression de reconnaissance.

Des gestes :

De nombreux acteurs ont saisi l’occasion du Diner-gala pour offrir des cadeaux-souvenirs à la Conseillère sortante ; « une image valant mille mots », en voici-ci des clichés :

Avec Albert S. OUOBA de l’APESS

 

 

 

De la musique :

La musique et la danse se racontent difficilement, il est mieux de les vivre ; et ceux qui ont participé au Diner-gala organisé en l’honneur de la Conseillère régionale Education-Formation sortante de la Coopération suisse peuvent confirmer qu’il aurait fallu vivre la fête.

La Troupe Bilital venue de Dori, chef-lieu du Sahel burkinabè, pour l’occasion, a été à la hauteur de l’événement. Par son percutant répertoire pastoral, dont la chanson spéciale sur la question de l’Education/formation, par la mélodie de ses voix et de ses instruments et aussi par sa présence sur scène, la Troupe Bilital a fait danser et s’ses faite applaudir, voir-même acclamée.

Quelques images parlantes :

Rapporté par Hamidou TIEMOGO

Chargé de la Communication et des Relations extérieures de l’APESS.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2017: APESS Afrique | Awesome Theme by: D5 Creation | Powered by: WordPress